Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 06:15

 

Tous les animaux herbivores raffolent de l'ortie sèche. Le cochon d'Inde n'y fait pas exception.

Il faut savoir en effet que, avec l'homme, c'est l'un des rares animaux à ne pas synthétiser la vitamine C. Celle-ci doit donc lui être apportée dans sa ration alimentaire. J'ai un voisin qui a gardé de nombreuses années un cochon d'Inde et ne lui donnait presque exclusivement que des endives. Je plains la pauvre bête ! C'est loin d'être un aliment complet comme l'ortie, qui elle contient les protéines, vitamines et minéraux nécessaires à notre survie.

 

Les lapins, eux, ne sont pas censés manger des orties. Pourtant, je connais un australien qui a eu un lapin nain nommé Pounder ; celui-ci se nourrissait de petite ortie verte (Urtica urens) ou ortie brûlante, réputée très piquante, et qui poussait dans son enclos. La photo figure dans mon livre Les vertus de l'Ortie. Pourtant, la langue du lapin n'est pas râpeuse comme celle du chat, mais plutôt délicate. On se demande comment il pouvait supporter ça.


616105922_bfbda384bb_b.jpg Lapin toy mangeant de l'ortie sur pied


 

Les vaches, elles aussi, ne consomment théoriquement pas d'orties fraîches, ni les chevaux. Pourtant, il y a des exceptions. Je pense que, lorsque l'animal éprouve des carences alimentaires, il surmonte sa répulsion naturelle envers cette plante urticante pour la broutter, afin de combler ses carences.

Mais peut-être quelqu'un a-t-il une meilleure explication ?


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : URTICAMANIA
  • URTICAMANIA
  • : LES VERTUS DE L'ORTIE Tribune libre concernant l'ortie sous tous ses aspects : histoire, environnement, alimentation, santé, informations pratiques...
  • Contact