Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 18:07
Où est le décret d'application légalisant le purin d'ortie ?

Communiqué de presse

Alternatives aux pesticides

"Ségolène Royal renvoie la patate chaude"

Le 8 février nous avons écrit une lettre ouverte au Ministre de l’Ecologie et Ministre de l’Agriculture (S.Royal, S.Le Foll), sur le blocage du décret légalisant les PNPP (Préparations Naturelles Peu Préoccupantes).

Le 1er Mars, Les Associations Aspro-Pnpp et les Amis de la Terre ont été reçues au cabinet de Ségolène Royal à sa demande.

L’objet du rendez-vous était de comprendre, pour la Ministre, le blocage concernant la publication du décret légalisant enfin les PNPP du domaine public (alternatives aux pesticides) comme biostimulants, conformément à la Loi d’Avenir Agricole du 13 octobre 2014.

Nous avons dû constater qu’il s’agissait plus d’une opération de communication destinée à calmer les associations que d’une véritable volonté de voir aboutir la publication de ce décret.

Aspro-Pnpp a lancé sur 2 sites (.change.org, cyberacteurs.org) une pétition adressée au Ministre de l’Agriculture ainsi qu’à la Ministre de l’Écologie pour qu’enfin ce décret qui tarde tant soit publié.

Cette pétition a recueilli plus de 10 000 signatures en quelques jours.

Le chef de Cabinet de Madame Royal nous écrit pour nous informer que les signatures reçues au Ministère de l’Écologie, sont envoyées au Ministère de l’Agriculture.

Pourtant, le Ministère de l’Écologie a co-signé le projet du plan Ecophyto2, sensé pallier l’échec du plan Ecophyto1. Or ce nouveau plan de réduction des pesticides fait totalement l’impasse sur les alternatives aux pesticides du domaine public pour ne retenir que les solutions de biocontrôles protégées par des brevets qui confortent le business et surtout pas les solutions alternatives accessibles à tous, type purin d’ortie, vinaigre blanc, argile etc.

La réponse de Madame la Ministre est très loin d’être à la hauteur des enjeux concernant la réduction des pesticides et sa responsabilité en la matière reste très importante. Nous rappelons chaque jour que les alternatives aux pesticides du domaine public font parties des pratiques qui protègent la santé des applicateurs de produits ainsi que celle des consommateurs dans la mesure où il est très possible de se passer des pesticides chimiques, contrairement à ce que véhicule la propagande des lobbies, relayée parfois avec beaucoup de complaisance par nos ministères. Si ce n’est le poids des lobbies, quel autre motif pourrait expliquer le blocage de ce décret qui, rappelons-le, est l’aboutissement de 10 ans de négociations avec le ministère de l’agriculture (DGAL) ?

ASPRO.PNPP

http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/alternatives-pesticides-loi-existe-1126.html

Association pour la reconnaissance
des alternatives aux pesticides
"ASPRO PNPP"
19 Montbreger
23000 St LAURENT
Tel : 05 55 41 68 81 ou 05 53 05 28 44
http://www.aspro-pnpp.org
email :
aspro.pnpp@gmail.com

Partager cet article

Repost 0
Published by URTICA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : URTICAMANIA
  • URTICAMANIA
  • : LES VERTUS DE L'ORTIE Tribune libre concernant l'ortie sous tous ses aspects : histoire, environnement, alimentation, santé, informations pratiques...
  • Contact