Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 07:22

 

Certes, la racine de grande ortie s'est taillée une réputation ces dernières années dans le traitement de l'hypertrophie bénigne de la prostate, ce qui ne concerne que les hommes.

Malgré tout, l'ortie reste une plante particulièrement adaptée pour les femmes, permettant de remédier à plusieurs troubles de santé qui touchent majoritairement ou exclusivement celles-ci :

  • ostéoporose
  • anémie
  • règles abondantes
  • lactation insuffisante
  • hémorragie utérine

 

Ostéoporose

Utilisée sous contrôle médical, la feuille d'ortie est utile pour prévenir l'ostéoporose, qui touche surtout les femmes à la ménopause. Riche en calcium et alcalinisante, elle va stopper la fuite des ions calcium et permettre la fixation de celui-ci, à condition que le régime contienne de la vitamine D ou une exposition au soleil suffisante. La tisane pourra être utilisée en laissant infuser au moins 10 mn. Le dosage est à déterminer avec le praticien traitant. Le régime alimentaire devra également être modifié avec - contrairement à ce que l'on pourrait penser - une réduction des laitages. Il ne faut pas croire tout ce que dit la publicité. L'expérience prouve au contraire que ce sont les peuples qui consomment le moins de laitages qui ont les os les plus solides (Lire à ce propos le livre de Thierry Souccar Lait, mensonge et propagande). Eviter aussi le coca, riche en acide phosphorique, qui s'avère déminéralisant bu en grosses quantités.

 

Anémie

C'est la feuille qui est généralement employée, mais la racine est également riche en fer. A noter que la teneur de la plante en fer varie considérablement suivant le lieu de récolte, les plantes récoltées en forêt étant pauvres en fer, tandis que celles récoltées dans un jardin ou au bord des cours d'eau en contiennent jusqu'à trois fois plus. La cure devra être poursuivie plusieurs mois et contrôlée médicalement avec des tests sanguins.

 

Règles abondantes

Une cure d'ortie traite efficacement les règles abondantes, cause fréquente d'anémie. Un traitement sous forme de poudre de feuilles d'ortie en gélules (au moins 6 par jour) peut suffire à faire rentrer les choses en ordre en quelques semaines. Mais s'il y a en plus de l'anémie, le traitement devra être poursuivi.

 

Lactation

Les femmes qui allaitent auront intérêt à consommer des feuilles ou des graines d'ortie, qui stimulent la lactation. Cette propriété, un peu tombée dans l'oubli, était bien connue autrefois des nourrices à la campagne. Plusieurs remèdes vétérinaires utilisent également l'ortie pour ses propriétés galactogènes.

 

Hémorragie utérine

Ce trouble grave nécessite un traitement de choc, sous contrôle médical impératif. Comme l'ont démontré Cazin, puis le Dr Henri Leclerc, le jus d'ortie fraîche permet de stopper efficacement l'hémorragie en absorption par voie buccale, ou même en compresses.


Leclerc (1ère moitié du XXème siècle) est un peu considéré comme le père de la phytothérapie moderne. A une époque où l'on ne croyait que dans la chimie, il a travaillé résolument à contre-courant, permettant que la médecine par les plantes ne tombe pas complètement dans l'oubli. Pour traiter l'hémorragie utérine, il recommandait (dans son Précis de Phytothérapie , éd. Masson) une absorption quotidienne de 100 à 125 g de jus d'ortie fraîche, soit un verre à vin.


Au XIXème siècle, Cazin a débuté sa carrière en suivant les armées de Napoléon, où il dut voir bien des horreurs, celui-ci laissant les soldats agoniser plusieurs jours sans soins sur les champs de bataille pour préférer poursuivre l'ennemi. Puis Cazin a collecté une énorme somme de renseignements comme médecin de campagne dans le nord de la France. Il a recueilli les connaissances de son époque sur la médecine par les plantes, qu'il a réunies dans un ouvrage de 1200 pages réédité il y a quelques années (Diffusion abelfranklin.com). Cazin a beaucoup approfondi le traitement de cette maladie par l'ortie. Il cite le Dr. Ginestet, qui présenta un mémoire sur l'efficacité de cette plante dans le traitement des hémorragies de l'utérus devant l'académie de médecine. Cazin vérifia lui-même à maintes occasions la valeur de l'ortie dans le traitement de cette affection, sauvant plusieurs femmes d'une mort certaine. Dans les cas graves, il administrait jusqu'à un verre de jus d'ortie matin et soir, l'hémorragie cédant en quelques jours.

 

L'utilité de l'ortie durant la grossesse sera traitée dans un prochain article.


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans Phytothérapie
commenter cet article

commentaires

Nexus 26/08/2014 08:40

Bonjour,

Depuis 2 jour, je prends 1 gr de feuilles d'orties séchées dans une grande tasse d'eau bouillante en laissant infuser 10 minutes. Or lorsque je prends ma tension 1 heure après elle est à 15 voir 16, est-ce du aux propriétés de l'ortie ?! J'avais de l'hypertension et je prenais du Coversyl mais j'ai arrêté les médocs, je préfère le naturel comme de l'aïl dans la salade, l'aubépine, les oméga 3, et pratiquement plus de viande. Merci de votre réponse. MF

Administrateur 26/08/2014 13:34

Je n'ai pas connaissance de cas analogues, mais si vous suspectez l'ortie d'augmenter votre tension, il vaut mieux en arrêter la consommation.

Vincent 04/04/2014 01:46

J'ai noté également que les feuilles stimulait la lactation. Les graines sont particulièrement intéressantes pour revitaliser. Super site merci encore!

Présentation

  • : URTICAMANIA
  • URTICAMANIA
  • : LES VERTUS DE L'ORTIE Tribune libre concernant l'ortie sous tous ses aspects : histoire, environnement, alimentation, santé, informations pratiques...
  • Contact