Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 15:18

 

Usage alimentaire


Dans ce cas, c'est l'ortie fraîche qui est choisie. Elle est cueillie au printemps (avril-mai). On peut encore l'utiliser en été à condition de ne récolter que les feuilles supérieures, ou la repousse après fauchage. C'est sous cette forme qu'elle est le plus profitable, certains éléments étant détruits au séchage.

On peut aussi la congeler pour prolonger son utilisation en fin de saison.

Cet usage est prophylactique et permet de maintenir le corps en bonne santé en cas d'emploi régulier.


 

Usage médicinal

 

L'ortie est aussi un complément alimentaire et une plante médicinale de grande valeur. On a le choix entre plusieurs formes : tisane de feuilles sèches, gélules, teinture-mère, ampoules et suc de plantes fraîches.

 

La tisane est l'une des meilleures formes permettant de profiter des bienfaits de l'ortie. Les minéraux sont bien extraits par ce mode de préparation, à condition de laisser infuser une dizaine de minutes. L'ortie ne contenant pas d'huile essentielle, il n'est même pas indispensable de couvrir l'infusion.

La tisane est très économique à l'usage. Les inconvénients sont le goût, qui ne plaît pas à tout le monde et le temps de préparation (voir le test comparatif sur les tisanes du commerce). Tisane d'ortie : étude de prix

 

La gélule est incontestablement un mode d'administration très pratique, mais coûteux. Il y a de grandes différences de prix d'une marque à l'autre, mais deux éléments sont à prendre en considération.

En effet, la plupart des fabricants utilisent encore des gélules en gélatine animale, produites avec des déchets d'abattoir, la peau des porcs en particulier. Ces gélules sont moins chères à produire, mais on éprouvera une certaine répugnance à les utiliser. Seuls quelques rares fabriquants - comme Arkopharma - emploient des gélules en cellulose végétale, qui conviennent aux végétariens.

Autres points importants : la provenance (rarement précisée), l'origine sauvage ou biologique et le mode de fabrication de la poudre contenue dans les gélules. L'idéal est de la poudre de feuilles (ou racines) cryobroyées. C'est à dire que la plante est congelée et broyée telle quelle entre des cylindres en acier, ce qui permet d'obtenir une poudre très fine, mieux assimilée par la muqueuse intestinale. Comme cette technique nécessite des investissements coûteux, elle n'est pas utilisée par tous les fabricants.

Ainsi, les différences de prix importantes que l'on observe d'un fabricant à l'autre sont parfois justifiées.

Comme l'ortie nécessite des traitements de longue durée, la forme familiale en flacon de 150 gélules est plus économique. Malheureusement, Arkopharma ne propose que des boites de 45 gélules. Compter 6 à 8 € pour un flacon de 45 gélules.

 

gélules d'ortie webHeureusement que le produit est bon, car l'illustrateur n'a jamais dû voir une ortie de sa vie, pour dessiner une plante aussi éloignée de la réalité !

 

 

La teinture-mère est peu employée pour l'ortie et ne convient pas aux enfants en bas âge. Elle est mieux adaptée pour la racine d'ortie que pour la feuille.

 

Les ampoules d'extrait d'ortie sont disponibles en magasins de produits naturels. Leur intérêt reste réduit, car la réglementation limite la teneur autorisée en principes actifs des produits à base de plante vendus en dehors des pharmacies. Diantre, on ne va tout de même pas casser le business des officines !

 

Mode de préparation apparu vers la fin des années 90, le suc de plante fraîche permet de bien préserver les principes actifs de la plante. Reste son coût relativement élevé : de 10 à 12 € le flacon de 200 ml pour un traitement de 15 jours environ. En outre, la bouteille doit être conservée au réfrigérateur après ouverture.

 

extrait d'ortie webSuc de plante fraîche Salus

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

PODEVIN M. Th. 13/09/2016 12:29

Quelle sorte (s) d'ortie peut-on récolter ? (à fleur, où pas...)

ANNICK 25/05/2015 16:07

Bonjour,

Je commence seulement à consommer l'ortie que je prenais avant pour une très mauvaise herbe. J'ai la chance d'avoir un très grand terrain ou l'ortie se plait beaucoup :) J'en ai énormément à la maison et aimerai savoir je je peux la congeler telle que je la cueille ?
Quelle est le meilleur moyen de conservation pour qu'elle garde le maximum de ses propriétés ?
Est-ce que je dois faire analyser mon sol pour savoir s'il contient une quelconque pollution , vous évoquez la pollution au plomb dans vos infos ?
Ma propriété se trouve en limite de terres agricoles cultivées et traitées, les orties que je cueille se trouvent à environ 300 mètres et plus des parcelles traitées et pas sous les vents dominants, y a t-il des précautions à prendre ?
Je vous remercie d'avance pour vos réponses
Bien cordialement
Annick

Administrateur 25/05/2015 17:36

L'ortie étant délicate à faire sécher, il me semble que le printemps (avril et mai surtout) est une période idéale pour la récolter en grande quantité, en faire de la soupe (avec pomme de terre, oignons et crème fraîche ou de soja). On peut alors la stocker en Tupperwares au congélateur pour la consommer à l'automne et en hiver. Mais, si on la fauche au mois d'août, on pourra en récolter de la fraîche en septembre-octobre. C'est le principe du regain pour le foin.
Pour préserver ses qualités à l'ortie, il faut la cuire très peu : 5 à 7 minutes, puis la mixer. On peut aussi en faire des chutneys, qui permettent de conserver certains composants fragiles, mais nécessitent d'être aromatisés car le goût est un peu rude.
Autrement, je ne pense pas qu'il soit nécessaire de faire analyser votre sol afin de déterminer une pollution éventuelle, à moins que vous ayez des indices précis vous permettant de penser que votre sol a effectivement été pollué par le passé. Il faut plutôt vous intéresser à l'histoire de votre terrain, vous renseigner auprès des voisins sur les propriétaires précédents et faire quelques sondages pour voir s'il n'y a pas de déchets industriels ou ménagers enterrés. Le Roundup, qui serait cancérigène et rémanent, est utilisé comme défoliant depuis la fin des années 70. Il était plus utilisé sur les bords des chemins que dans les prés eux-mêmes. Mais ceci est un avis personnel ; je ne suis pas ingénieur agronome.

medical billing companies 13/08/2014 13:24

I have heard a lot, the word nettle.ths is for the first time I get the perfect information for the same. This is a plant leaf and has a lot of medicinal and other qualities. Its qualities can be benefited through the usage in the tea.

Mode 11/08/2014 21:18

Tu fais un bon travail avec ton blog, Félicitations

Charlotte 25/06/2014 15:08

J'aimerais savoir quelles marques vous conseillez pour de l'ortie de qualité?

Administrateur 25/06/2014 23:06

Les marques fiables sont Arkopharma pour les gélules, La vie en herbes, L'herbier de France et Altaïr pour la tisane en vrac.

Margaux 20/06/2014 17:20

Oui les orties sont un complément alimentaire très bénéfique pour la santé.

Mr Ginseng 30/12/2013 21:10

Je tiens à préciser que les gélules comme Arkogelule en pharmacie, sont irradiées, donc la plante perd tout son potentiel énergétique. Mieux vaut prendre des tisanes d'orties fraiches.

Vénéro Nicole 25/09/2013 10:55

Bonjour,
Je suis une adepte de l'ortie qui est remarquable et je souhaiterais la congeler pour en avoir l'hiver, malheureusement j'ai fais un essai je l'ai broyé au mixeur d'abord puis placer dans les bac à glaçons mais une foie congelé j'ai du mal a sortir les glaçons qui s'émiettent pour les ranger dans des sacs congélation,merci si vous avez un autre moyen.Salutations.

Présentation

  • : URTICAMANIA
  • URTICAMANIA
  • : LES VERTUS DE L'ORTIE Tribune libre concernant l'ortie sous tous ses aspects : histoire, environnement, alimentation, santé, informations pratiques...
  • Contact