Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 09:49

 

J'ai reçu ce message qu'il me semble utile de publier ainsi que la réponse que j'y ai apporté :

 

J'ai fait un test sanguin récemment et j'avais un déficit en globules rouges (carence en fer) . On me recommandais du fer "assimilable" contenu dans la viande rouge (steack, rôtis ) . Est-il vrai que les végétaux contiennent du fer moins assimilable que celui de la viande ? Ou l'ortie est-elle un "champion toutes catégories" qui fait exception dans le monde végétal ? Bien à vous ! Serge.

 


Le fer végétal est parfaitement assimilable, à condition de ne pas consommer en même temps certains aliments contenant des substances anti-nutritives :

  • le thé (présence de tanins s'opposant au fer)
  • les céréales intégrales (présence de phytates, neutralisés par la germination)

Par ailleurs, il faut toujours associer la prise de fer à de la vitamine C pour faciliter son assimilation par l'organisme.

Dans l'ortie, on trouve à la fois du fer en quantité importante et de la vitamine C. Ceci dit, certains végétaux contiennent encore plus de fer que l'ortie, comme les algues, mais leur absorbtion en grande quantité est dangereuse du fait de leur forte teneur en iode. L'ortie est donc l'un des meilleurs reminéralisants, non seulement pour le fer, mais aussi pour sa richesse en zinc, en calcium, magnésium...

Pourquoi utiliser comme source de fer des abats (foie, boudin) bourrés de cholestérol et produits de la violence à l'égard du monde animal, alors que le fer végétal convient parfaitement, même si son assimilation est moins rapide ? Ce qu'il faut surtout éviter, c'est le fer minéral, non assimilable, tant qu'il n'a pas été transformé par la plante.

 

Pour lever tous vos doutes, je connais une femme qui a un problème d'assimilation du fer. Elle fait de l'anémie régulièrement. Je lui avais conseillé l'ortie, en tisane, en cure de longue durée (2 mois environ). C'est ce qu'elle a fait. Ses analyses ont montré un retour du taux de fer à la normale. Mais elle boit beaucoup de thé, et son anémie revient régulièrement. Le problème n'est donc pas aussi simple et nécessite d'avoir un point de vue global sur la question.

 

J'espère avoir répondu à votre question.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans Phytothérapie
commenter cet article

commentaires

Delafoy 05/12/2014 07:40

Bonjour,

Je suis dans le cas d'une très grande carence en fer.
Je consomme de la poudre d'ortie à raison d'une bonne c à c le matin mélangé à de l'huile d'olive.
Je ne bois plus de thé vert comme je le faisais au petit déjeuner mais je le prends une heure après.
Après avoir pris l'ortie mélangée à l'huile d'olive, je prends mon petit déjeuner qui consiste en deux tartines de pain sans gluten (riz/sarrasin) avec de l'huile de noix.
Est-ce que le pain sans gluten a le même effet que les céréales complètes et est-ce que le fait de prendre un thé vert une heure plus tard a encore le même effet de non assimilation du fer ?

Bien cordialement,

Marieke Delafoy

Administrateur 05/12/2014 13:55

Voir aussi mon article : http://urticamania.over-blog.com/article-32258051.html

Administrateur 05/12/2014 13:53

Votre consommation de poudre d'ortie semble insuffisante pour combler une forte carence en fer. Vous devriez varier les apports, en intégrant quotidiennement des algues dans votre régime alimentaire, ainsi que d'autres aliments riches en fer comme les graines de courge et de sésame. Par ailleurs, une heure d'écart pour la prise de thé me paraît trop juste. Il faudrait plutôt attendre 3 heures pour en consommer et éviter les interférences. Le problème des aliments sans gluten est leur index glycémique souvent élevé, mais l'huile de noix (non rance) en accompagnement constitue un excellent apport d'oméga 3.

GUGLIOTTA 02/03/2011 23:39



REMPLACER LE THE PAR L'INFUSION ORTIE



Présentation

  • : URTICAMANIA
  • URTICAMANIA
  • : LES VERTUS DE L'ORTIE Tribune libre concernant l'ortie sous tous ses aspects : histoire, environnement, alimentation, santé, informations pratiques...
  • Contact