Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 16:32

 

Comme son nom l'indique, Urtica massaica  est présente sur le territoire des Massaïs, au Kenya, mais aussi dans toute l'Afrique centrale.

 

Ressemblant un peu à la laportée du Canada, elle a de larges feuilles en forme de coeur et peut atteindre 2 m de haut. Ses poils urticants de 2 mm occasionnent une douleur vive mais passagère. L'ortie massaïe est très répandue sur les terrains d'altitude en friche, spécialement si des buffles y ont pâturés. Les gorilles de montagne, qui se nourrissent principalement de bambous, y puisent une partie de leur nourriture.

 

L'ortie massaïe est très utilisée dans la médecine populaire africaine. En Ouganda, où elle est très répandue, on l'utilise aussi comme légume, tandis qu'en Tanzanie, on ne la consomme qu'en cas de disette.

Si l'ortie massaïe est employée pour lutter contre le paludisme au Kenya, son efficacité contre cette maladie n'a jamais été démontré lors de tests in vitro. Elle viserait plutôt à en alléger les symptômes.

Par contre, la majorité des autres utilisations médicinales de cette plante trouvent une justification en herboristerie chez ses cousines européennes. Ainsi, les Massaï utilisent les feuilles de l'Urtica massaica pour lutter contre les maux d'estomac. Si, crue, l'ortie est irritante pour la gorge et l'estomac, ce n'est plus le cas une fois cuite. Au contraire, ses propriétés alcalinisantes lui permettent de combattre efficacement l'acidité stomacale, source de brûlures douloureuses, sans avoir les inconvénients des médicaments anti-acides.

L'utilisation de l'ortie dans les troubles hépatiques, telle qu'on la rencontre en Tanzanie (sous forme de macération de feuilles et racines) se retrouve aussi dans la tradition occidentale, bien que secondairement.

Dans la région des grands lacs africains, l'ortie massaïe est employée en cas de rhumatisme, blessures et incontinence urinaire, indications que l'on retrouve aussi chez nous. On l'emploie également pour consolider les fractures, ce que sa haute teneur en calcium justifie à priori. L'usage contre les ecchymoses et les maladies vénériennes est plus surprenant.

 

En Ouganda, on utilise aussi l'ortie massaïe pour éloigner le bétail des cultures et les rats des récoltes.

 

Source : site web de Prota 2 : Vegetables/Légumes


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans Phytothérapie
commenter cet article

commentaires

for more details 28/03/2014 10:20

It was really wonderful to read about this medicinal plant Masai Nettle. There will be lot of such medicinal plants in the forests of Africa which will be known to the tribal people. Thank you for sharing this information with us.

yannick 17/01/2014 09:29

salut s'il vous plait comment apppel t on les orties en Afrique centrale

Webmaster 17/01/2014 11:49

Igisura au Rwanda ; pour le reste je l'ignore.

Présentation

  • : URTICAMANIA
  • URTICAMANIA
  • : LES VERTUS DE L'ORTIE Tribune libre concernant l'ortie sous tous ses aspects : histoire, environnement, alimentation, santé, informations pratiques...
  • Contact