Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 22:30

 

L'ortie tient de longue date une place capitale dans la médecine populaire en Turquie, en particulier en Anatolie.

En effet, la population attribue des vertus anti-cancéreuses aux graines d'ortie romaine (Urtica pilulifera) , qui se vendent à prix d'or. Leur récolte est rendue difficile du fait que la graine se ressème spontanément à maturité et des nombreux poils urticants de cette espèce.

Cet attrait pour la graine d'ortie n'est pas nouveau. Dans l'Antiquité, Pline l'Ancien en faisait déjà mention, précisant que la graine d'ortie romaine d'Alexandrie était très recherchée.

 

Dans le nord du pays, en bordure de la Mer Noire, les paysannes turques récoltent encore aujourd'hui les feuilles de la grande ortie (Urtica dioïca) pour leur usage alimentaire et médicinal. Elles s'en servent pour traiter l'arthrite, l'anémie, le rhume des foins, les troubles rénaux et pour soulager les douleurs.

 

Ce n'est sans doute pas un hasard si Gulsel Kavalali, l'auteur du seul ouvrage scientifique complet publié sur l'ortie (en anglais) est d'origine turque.

 

3879966332 e290ea2b3a o

Paysannes turques récoltant des feuilles d'ortie au printemps

3879981274 9c0f52ea30 o


Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET - dans Phytothérapie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : URTICAMANIA
  • URTICAMANIA
  • : LES VERTUS DE L'ORTIE Tribune libre concernant l'ortie sous tous ses aspects : histoire, environnement, alimentation, santé, informations pratiques...
  • Contact