Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 19:09

 

L'anémie est une maladie due à une carence en fer, qui se manifeste par de la pâleur, accompagnée de fatigue chronique, de troubles de la concentration, ainsi que d'une sensibilité accrue aux maladies infectieuses. Elle est généralement due à une alimentation déséquilibrée, mais il existe des formes particulières d'anémie qui relèvent exclusivement du domaine médical. Il est donc indispensable de consulter un médecin.
 
L'anémie est plus répandue chez les femmes entre la puberté et la ménopause, particulièrement en cas de règles abondantes. Le fer est en effet l'un des principaux constituants de l'hémoglobine du sang.
Au XIXème siècle, on parlait de "chlorose des jeunes filles" pour désigner la pâleur et l'asthénie des demoiselles anémiées.


 

Les besoins en fer sont plus élevés chez l'adolescente, chez la femme enceinte ou allaitante et chez le travailleur de force. L'alimentation moderne, pauvre en légumes secs et graines oléagineuses, est souvent carencée en fer. Avec la généralisation des fast-foods, l'anémie (plus ou moins sévère et pas toujours diagnostiquée) touche une partie importante de la population et est devenue un problème de santé publique.

Par sa haute teneur en fer, l'ortie constitue la plante idéale pour prévenir l'anémie. N'oublions pas que l'ortie est une plante particulièrement riche en chlorophylle, dont la composition est très proche de celle de l'hémoglobine.
C'est surtout la feuille qui sera utilisée, bien que la racine ait également une forte teneur en fer. Manger de la soupe d'ortie ou de la quiche à l'ortie occasionnellement ne saurait suffire à combler une carence en fer. Pour espérer un résultat significatif, il faudra boire de la tisane concentrée d'ortie tous les matins pendant au moins 1 mois (2 cuillères à soupe de feuilles broyées infusées 15 mn dans 1/4 de litre d'eau bouillante) ou la consommer en gélules (environ 9 par jour en 2 ou 3 prises).
Le fer végétal de l'ortie est rendu particulièrement assimilable du fait de la richesse de la plante en vitamine C , qui favorise son absorption par l'organisme.
Par contre, le thé doit être évité en cas d'anémie, à cause des tanins qui empèchent l'assimilation du fer. Il en sera de même des céréales complètes à cause de l'acide phytique contenu dans le son et des épinards à cause de leur acide oxalique. Tous deux contrarient l'assimilation du fer. Le lait et le fromage diminuent également l'absorption du fer végétal. Enfin, les anti-acides et la tétracycline s'opposent à l'absorption du fer.
Il faut savoir également que l'assimilation du fer peut être bloquée par des interactions antagonistes avec le zinc, le cuivre ou le manganèse. C'est pourquoi l'absorption de fer minéral (qui peut être dangereux à forte dose) ne doit être entreprise que sous surveillance médicale, avec des tests sanguins réguliers pour suivre l'évolution du taux de ferritine.
Du fait de son équilibre harmonieux en minéraux, l'ortie ne pose pas ce genre de problème, mais devra cependant être consommée en quantité raisonnable.
En tout état de cause, consultez votre médecin traitant, ne serait-ce que pour le convaincre, examens à l'appui, de l'efficacité de l'ortie en cas d'anémie.
 
La carence en fer a également été traitée dans notre nouveau livre en ligne :  Être végétarien, le bon choix ? (format PDF, page 172).
Cliquer sur le lien  link



La citation du jour :

Le dire c'est bien, ...mais le fer c'est mieux !
Bourvil

Aliments riches en fer  en mg/100g
 
Spaghetti de mer (algue séchée) 59
Dulse (algue séchée) 50
Nori (algue séchée)

23

Wakamé (algue séchée) 20
Boudin noir cru 18
Kombu (algue séchée) 16,5
Foie d'agneau 14
Bigorneau cuit 13
Cacao en poudre 12,5
Graine de courge 11,2
Foie de volaille 10,4
Graine de sésame 10,4
Soja 8
Coque cuite 7,9
Moule 7,9
Ortie (feuille) 7,8 à 13,4
Foie de génisse 7,7
Pois chiche 7,2
Millet 6,8
Haricot sec 6,7
Graine de tournesol 6,4
Huitre crue 6,3
Persil 6,2
Jaune d'oeuf 5,5
Noisette 4,5
Amande

4,4

Partager cet article

Published by ISISRET - dans Phytothérapie
commenter cet article

commentaires

Céline 20/08/2009

Bonjour, Suite à une petite carence en fer, mon médecin m'a prescrit du fer médicamenteux (ce qui est bien connu peu assimilé). En en parlant avec ma diététicienne, qui pratique aussi la phytothérapie, elle m'a recommandée plutôt de prendre des gellules d'ortie beaucoup plus efficaces. Je vais bien voir les résultats des analyses le mois prochain. Par contre, j'ai déjà remarqué un effet très bénéfique sur la durée de mes règles, en partie respondables de ce problème de fer.C'est donc naturellement que j'ai voulu en savoir un peu plus sur cette plante et que je suis tombée sutre votre site.Je trouve votre blog très bien fait avec des articles intéressants. Je vous félicite de cette initiative.

hervé 11/08/2013

Bonjour,
oui, 2 remarques, on dit que la vitamine C facilite l'assimilation du fer mais celui contenu ds la viande et non celui contenu ds la viande, par ailleurs, la vitamine c disparait à la chaleur, donc, il y a peut être du fer ds la tisane d'ortie, mais plus de vitamine c, non ?

Cyprien 10/09/2013

franchement merci du fond du coeur!!!votre document ma ete dune aide vraiment capitale/encore une fois merci

omnitech support reviews 28/10/2014

Iron deficiency has become quite common these days. This leads to Anemia. Anemia is a condition that develops when your blood lacks enough healthy red blood cells or hemoglobin. Older adults also may have a greater risk of developing anemia.

Kareen 17/11/2014

Bonjour,
J'aimerais essayer l'ortie pour mon adolescente. J'ai peur qu'elle n'aime pas le goût de la tisane. Peut-elle la boire froide? Est-ce qu'ajouter un peu de sirop d'érable ou sucre de noix de coco nuit à l'assimilation du fer? Est-ce que je peux moi-même faire ses gellules? (J'ai déjà les gellules) Merci, Kareen.

Kareen 22/11/2014

Bonjour,
Je me demandais si vous aviez lu mon dernier commentaire, puisqu'il est en format réponse...

Présentation

  • : URTICAMANIA
  • URTICAMANIA
  • : LES VERTUS DE L'ORTIE Tribune libre concernant l'ortie sous tous ses aspects : histoire, environnement, alimentation, santé, informations pratiques...
  • Contact