Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 17:09

 

Très friands de graines d'ortie à l'automne, les oiseaux ont bien compris l'intérêt de cet alicament, qui va leur permettre de mieux résister aux rigueurs hivernales.

Vilipendée par la médecine occidentale au XIXème siècle, la graine d'ortie a toujours été utilisée par les maquignons européens pour doper le bétail deux semaines avant de le mettre en vente, ainsi que dans la médecine populaire, en particulier en Turquie, où on lui attribue des propriétés anti-cancéreuses.

La recherche moderne a du reste découvert  dans les racines et les graines d'ortie une lectine nommée UDA (Urtica dioïca agglutinin) qui a montré in vitro des propriétés anticancéreuses et puissamment inhibitrices du virus HIV. Sans compter les propriétés anti-prostatiques, anti-fongiques et insecticides de cette lectine.
Les rares analyses faites sur la graine d'ortie ont permis de mieux connaître sa composition : acides gras insaturés (linoléique et linolénique), des vitamines C, E, B1 (thiamine), B2 (riboflavine), B3 (niacine), B6 (pyridoxine), et de nombreux minéraux : fer, zinc, cuivre, calcium, phosphore, magnésium, manganèse, sodium, potassium, et sélénium. Ce qui en fait un cocktail d'anti-oxydants. (Les éléments en caractères gras sont contenus en forte quantité).


Depuis quelques années, les étonnantes propriétés de la graine d'ortie (comparables à celles du ginseng) ont été mises en valeur par les herboristes occidentaux, notamment aux Etats-Unis ; les forums d'Internet leur permettant de partager leur expérience à travers le monde.

Herboriste finlandaise, Henriette Kress a été l'une des premières à noter l'intérêt de la graine d'ortie en cas d'épuisement. Elle insiste sur la nécessité de ne pas opérer un traitement "coup de fouet", mais d'agir sur le long terme (2 mois) pour redonner à l'organisme toute sa vigueur.
La graine d'ortie permet d'accomplir des tâches importantes sans ressentir aucune fatigue, et contrairement à d'autres toniques, elle n'altère pas la qualité du sommeil nocturne.
En plus de ses remarquables propriétés stimulantes (et aphrodisiaques), elle régularise le cycle menstruel et s'avère un tonique rénal de premier ordre.
Cette capacité de la graine d'ortie de redonner goût à la vie, d'avoir "envie de faire des choses", tout en gardant un esprit alerte, la rend particulièrement intéressante, en traitement de fond, dans un grand nombre de pathologies (ex dépression légère en association avec le millepertuis et la mélisse officinale).

Herboriste américaine, Kiva Rose conseille de commencer par une pincée de graines par jour, et d'augmenter la dose si nécessaire jusqu'à une cuillère à soupe par jour (dosage recommandé par Henriette), en fonction de la sensibilité personnelle. Au delà, la graine d'ortie devient un puissant purgatif. A très forte dose, elle peut même provoquer un sommeil léthargique.
La meilleure méthode d'absorption semble être la prise des graines mâchées (éventuellement avec du miel) au petit déjeuner. On peut aussi essayer en décoction, si c'est trop difficile à avaler, mais on risque de perdre une partie des principes actifs. Sous forme de teinture-mère, elle perd une grande partie de son efficacité et nécessite un dosage élevé.

Malheureusement, la graine d'ortie est presque introuvable dans le commerce. L'une des rares boutiques en France qui en propose - avec leur péricarpe - est l'herboristerie du Palais Royal à Paris (plantes sauvages, en provenance du Maine-et-Loire). Quelques sites Internet la vendent aux alentours de 200 € le kilo.
Les différentes espèces d'ortie : Urtica dioïca, U. urens, U. pilulifera etc ont plus ou moins les mêmes propriétés, à quelques variantes près dues à leur légère différence de composition.


La récolte est assez délicate, car la graine tombe dès qu'elle est mûre. Le plus simple est de récolter les graines un peu avant maturité. En fonction de l'altitude, ce peut être en septembre ou octobre pour la grande ortie.


(Pour plus de détails sur la graine d'ortie, voir "Les vertus de l'ortie" éd. Le Courrier du Livre pages 78-79 et 107-108).

 

 

 

Partager cet article

Published by ISISRET - dans Phytothérapie
commenter cet article

commentaires

Cyrille 23/06/2009

Ou peut-on acheter des graines d'ortie bio?

Cyrille 23/06/2009

Sur le site http://www.herboristerie.com/ on peut acheter la semence. Est-elle consomable?

Cyrille 24/06/2009

Merci pour la reponse... pour autant avez-vous observe les memes effets sur le niveau d'energie malgre le fait que les graines ne sont pas matures?

Jérôme 03/07/2009

Bonjour, à quelle periode faut-il récolter les graines d'ortie pour qu'elles soient à maturité ?Super chouette votre blog.  Jérôme.

Jérôme 04/07/2009

Merci de votre réponse, avez vous deja essayé de faire germer des graines provenant de l'herboristerie du Palai royal ??Cordialement.

Lou 22/09/2009



Voila je possède des hectares d’ortie, et j’ai commencer a récolter les graines (plusieurs Kilo a ce jour) après avoir connu votre site. J’ai moi-même manger les graines et je
peut confirmer a 100% de ses bienfaits. Je souhaiterai devenir pourquoi pas professionnel dans le domaine de la graine d’ortie. Pourriez vous m’indiquer des liens de professionnel
Cordialement,     Merci pour votre Blog



visit 29/11/2013

Thanks you so much for sharing the values of the nettle seed. I never knew that it had such a nutritional value and that there is a lot of uses ita can be put to both in the medicinal as well as in the trading field.

salimox1 26/06/2014

algerien fou d'ortie j'ai recolte aujourdhui le 26 JUIN 150 grammes de graine
je peux offrir a qui le desir
salutations

Présentation

  • : URTICAMANIA
  • URTICAMANIA
  • : LES VERTUS DE L'ORTIE Tribune libre concernant l'ortie sous tous ses aspects : histoire, environnement, alimentation, santé, informations pratiques...
  • Contact