Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 07:08

Question d'une lectrice :

Bonjour,

Hier, j'ai nettoyé mon jardin et me suis faite piquer très fortement aux mains (très prise par mon travail, je n'ai pas mis de gants).

Mais le soir dans mon lit, je ressentais évidement mes piqûres et j'ai eu beaucoup de mal de m'endormir ; et me suis réveillée de nombreuses fois la nuit.

Au réveil, malgré mon mauvais sommeil (je suis une très grosse dormeuse : 10h30 par jour afin de me sentir bien) je me sens en forme !

Est-ce possible que les piqûres m'aient stimulée à ce point ?

Nb : il n'y a que mes mains qui ont été piquées.

Si c'est le cas, je sais ce qui me reste à faire pour être en forme !

Mais pourrais-je diminuer cette effet stimulant avant d'aller dormir ?

Je serais très heureuse d'avoir votre avis, car l'effet est assez spectaculaire, et je n'ai rien trouvé qui explique cela malgré mes recherche sur internet.

Grand merci pour votre blog.

Amicalement,

Danielle

Notre réponse :

Le mieux serait d'éviter de manipuler des orties le soir, à cause de l'effet irritant qui persiste quelques heures.

Les principes actifs de cette sensation de brûlure douloureuse sont l'acide formique et l'acétylcholine. C'est un peu le mécanisme de protection de l'ortie visant à repousser les opportuns.

L'effet apaisant, voire euphorisant, de la piqûre à postériori serait dû à la sérotonine, un neurotransmetteur qui intervient dans les émotions et la confiance mutuelle, favorisant la convivialité. Les personnes ayant un faible taux de sérotonine sont du reste plutôt agressives et prédisposées à la violence.

Le tryptophane (l'un des huit acides aminés de base) est un précurseur de la sérotonine et semble manquer dans notre alimentation. On trouve des quantités importantes de tryptophane dans les graines de courge et de sésame, aliments à conseiller aux personnes nerveuses et stressées. Les végétariens, qui consomment régulièrement ces graines, sont du reste plus calmes que la moyenne.

La sérotonine favorise donc le sentiment de bien-être.

Ceci dit, pour en revenir aux piqûres d'orties, elles ne permettent pas seulement de soigner les rhumatismes. L'urtication, qui consiste à fouetter la peau avec un bouquet d'orties, soulage également l'arthrite, la goutte et la tendinite (à renouveler une fois par semaine jusqu'à amélioration). J'ajouterai qu'elle peut aussi être utile aux personnes ayant les extrémités froides, du fait d'une mauvaise circulation du sang dans les capillaires au niveau des mains et des pieds (syndrome de Raynaud). Ce phénomène serait dû à l'histamine, autre composant du "venin" des orties et qui est un vasodilatateur. Soit dit en passant, les graisses animales - comme le beurre - sont composées de macromolécules plus grosses que celles des graisses végétales. Circulant plus difficilement dans les capillaires fins, elles ont tendance à bloquer la circulation dans les extrémités et devraient donc être évitées par les personnes souffrant de cette pathologie.

Pour conclure, l'ortie ne s'adresse pas aux personnes superficielles, qui ne voient que son aspect initial déplaisant. Mais, si l'on dépasse les premiers désagréments de sa piqûre, l'ortie soulage et console au contraire.

Voir aussi notre article : L'urtication, un remède de choc.

Partager cet article

Repost 0
Published by ISISRET
commenter cet article

commentaires

Laet 14/09/2015 20:07

Excellent, j'ai vécu exactement la même chose que cette personne! Habituée aux piqures des orties en faisant le jardin, je n'avais comme d'habitude pas mis de protection et récolté un bon paquet il est vrai de piqures en fin d'après-midi (d'habitude je jardine plutôt le matin). J'ai passé une nuit très difficile, réveillée de longs moments à cause de la chaleur des brûlres, j'ai vu passer la plupart des heures de la nuit. J'ai donc redouté la journée qui allait suivre, pensant être vidée, étant aussi une grosse dormeuse. Et à mon grand étonnement, excepté les quelques minutes lors du réveil, je n'ai ressenti aucune fatigue pendant la journée, au contraire! J'ai pu faire facilement une heure de sport intensive après le travail.

Olivier 10/02/2014 12:17

Effectivement la piqûre d'ortie a un côté stimulant, mais dans ma compréhension des phénomènes, je pense que c'est à éviter pour les personnes avec un système glandulaire épuisé. Après à voir, à tester.

Présentation

  • : URTICAMANIA
  • URTICAMANIA
  • : LES VERTUS DE L'ORTIE Tribune libre concernant l'ortie sous tous ses aspects : histoire, environnement, alimentation, santé, informations pratiques...
  • Contact